Ousmane Sow – Je ne peux m’imaginer un homme parfait

ousmane_sow_guerrierÊtre libéré de cette mentalité
grecque qui voulait que l’homme
qu’il représente soit parfait : moi,
ce n’est pas mon souci, car j’ai vu
des personnes difformes qui une fois
habillées sont méconnaissables.
Le corps n’est pas parfait.
Quand quelque chose n’est pas à
sa place, il faut parfois le laisser,
ça peut donner de la puissance à
l’ensemble. Dans mon esprit, je ne
peux m’imaginer un homme parfait.

Je m’adresse
à tout le monde, aussi bien les
racistes que ceux qui ne le sont
pas. Je ne comprends pas ce
qui se passe aujourd’hui. On était
bien accueilli, même sans le
solliciter. Il faut avoir la
franchise de dire que la France vit
avec un phénomène néfaste qui se
diffuse.

***

Ousmane Sow

Vladislav Khodassévitch – An Mariechen

Pablo Picasso - Francoise sur Fond Gris, 1950

Car c’est si beau et immuable –
Mourir jeune, avant le péché.
Mais tes parents, inébranlables,
D’un mari voudront te doter.

Il vaudrait mieux – mais j’ose à peine
Effleurer ces pensées en moi –
Qu’un misérable te malmène
Un soir sans lune, au coin d’un bois.

Robe froissée, tu serais là,
Couchée dans la boulaie déserte,
Un couteau sous ton sein lilas,
Sous ton sein gauche de fillette.

20-21 juillet 1923
Berlin

♦♦♦

Vladislav Khodassévitch (1886-1939)