Un garçon d’une petite ville

Bronski Beat – « Smalltown Boy »

Tu pars au petit matin
Avec tout ce qui est à toi
Dans une petite valise noire
Seul sur le quai de gare
Le vent et la pluie
Sur un triste et solitaire visage

Ta mère ne comprendra jamais
Pourquoi tu as dû partir
Mais les réponses que tu cherches
Ne seront jamais trouvées à la maison
L’amour dont tu as besoin
Ne sera jamais trouvé à la maison

Sauve toi, détourne toi, sauve toi, détourne toi, sauve toi.
Sauve toi, détourne toi, sauve toi, détourne toi, sauve toi.

Malmené et maltraité
Toujours un garçon seul
Tu étais celui
Dont ils parlaient dans toute la ville
Celui qu’ils humiliaient

Et ils ont essayé si fort
Ils t’ont blessé pour te faire pleurer
Mais tu ne leur as jamais montré tes pleurs
Juste à ton âme
Mais tu ne leur as jamais montré tes pleurs
Juste à ton âme

Sauve toi, détourne toi, sauve toi, détourne toi, sauve toi.
Sauve toi, détourne toi, sauve toi, détourne toi, sauve toi.

Pleure, garçon, pleure…

Tu pars au petit matin
Avec tout ce qui est à toi
Dans une petite valise noire
Seul sur le quai de gare
Le vent et la pluie
Sur un triste et solitaire visage

Sauve toi, détourne toi, sauve toi, détourne toi, sauve toi.
Sauve toi, détourne toi, sauve toi, détourne toi, sauve toi.

***

You leave in the morning
With everything you own
In a little black case
Alone on a platform
The wind and the rain
On a sad and lonely face

Mother will never understand
Why you had to leave
But the answers you seek
Will never be found at home
The love that you need
Will never be found at home

Run away, turn away, run away, turn away, run away
Run away, turn away, run away, turn away, run away

Pushed around and kicked around
Always a lonely boy
You were the one
That they’d talk about around town
As they put you down

And as hard as they would try
They’d hurt to make you cry
But you never cried to them
Just to your soul
No you never cried to them
Just to your soul

Run away, turn away, run away, turn away, run away
Run away, turn away, run away, turn away, run away

Cry , boy, cry

You leave in the morning
With everything you own
In a little black case
Alone on a platform
The wind and the rain
On a sad and lonely face

Run away, turn away, run away, turn away, run away
Run away, turn away, run away, turn away, run away

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s